Pari sur l'enfance II Association créée pour soutenir les pouponnières et les enfants mendiants II Faire un don

Pour l’année 2018, PARI SUR L’ENFANCE lance plusieurs projets qui se déclinent sous forme de PARIs.

Pari 1 : Dons de première nécessité en faveur de 107 enfants

L’action s’est tenue en mai 2018.
Pour en savoir plus, nous vous invitons à visionner cette superbe vidéo sur la remise des dons.

 

Pari 2 : Un corps sain, dans un esprit sain, dans un environnement sain

La collecte de dons pour ce pari est en cours.
PARI SUR L’ENFANCE a la volonté d’apporter son soutien à plusieurs enfants qui dorment quasiment à même le sol sur des nattes « bassangs ».
De plus, le toit de leur lieu d’habitation a plusieurs trous ; or, la saison des pluies est arrivée.
Ce pari a pour volonté la réfection du lieu d’habitation des enfants, l’achat de matelas, de draps de lit, et de couvertures pour les enfants.
Si le coeur vous en dit, n’hésitez pas à apporter votre pierre à l’édifice via la cagnotte disponible ici.
Nous vous invitons à découvrir la superbe vidéo de la campagne de collecte de dons.

 
Un second appel aux dons a été effectué pour mener à bien le projet de réfection du lieu d’habitation des enfants.
Nous vous prions de trouver ci-dessous, la vidéo correspondante.

 
Grâce aux vos dons, le lieu d’habitation a entièrement été refait.
Nous vous prions de trouver ci-dessous, la vidéo correspondante.
Merci pour tout.

 

Pari 3 : Pouponnières heureuses

PARI SUR L’ENFANCE a également la volonté de soutenir , les pouponnières/orphelinats.
L’association organisera une collecte de dons sur les produits de première nécessité : nourriture, biberons, habits, couches, berceaux, couvertures, etc.
Rejoignez-nous, faites un don et faites des heureux.

 

Pari 4 : Les enfants déjeunent

Ce Pari se tiendra tout au long de l’année.
L’idée est de trouver une famille acceptant d’offrir, tous les jours, un déjeuner à un enfant mendiant.
L’enfant se présentera chez cette famille qui lui offrira une partie de leur repas.
S’il est compliqué d’offrir un déjeuner tous les jours, la famille peut définir la fréquence de son choix.
Si cela lui convient mieux, il est également possible pour la famille d’opter pour le petit-déjeuner plutôt que le déjeuner.
Toute aide est la bienvenue.

MENU